Jean-Yves Le Drian à New York [en]

Dans le cadre de la présidence française du Conseil de Sécurité des Nations Unies, Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, était à New York les 30 et 31 octobre.

JPEG

Le Ministre a présidé une réunion des pays membres du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad). Réaffirmant que le terrorisme de la région du Sahel constitue une menace à la stabilité locale, mais aussi à la sécurité internationale, les participants ont évoqué la montée en puissance de la Force Conjointe, et réfléchi aux modalités de soutien supplémentaires à mettre en place.

Une réunion sur l’amélioration de la protection des personnels humanitaires et médicaux a également eu lieu à l’ONU. « Le respect du droit humanitaire international n’est pas une option, c’est une obligation », y a rappelé Jean-Yves Le Drian. L’échange a permis une revue des mécanismes de protection existants et débouché sur la signature d’une déclaration conjointe de la France et de ses partenaires s’engageant à une prise de mesures visant à renforcer la sécurité des personnels humanitaires et médicaux dans travaillant dans des zones de conflit.

Avec les Conseillers au Commerce Extérieur qu’il a aussi rencontré lors de son déplacement, Jean-Yves Le Drian a discuté de la qualité des échanges économiques entre la France et les États-Unis, de la manière dont il convient de renforcer l’attractivité de la France, et de soutenir les petites et moyennes entreprises à l’export et dans la promotion de leurs produits et de leurs savoir-faire.

Le Ministre a également fait une intervention au Council on Foreign Relations. Évoquant un ensemble de thématiques incluant le Brexit, l’Iran, ou le terrorisme avec Richard Haass, il a résumé ainsi la position française : « Je suis un réaliste en politique étrangère. Le vrai réalisme, c’est le choix du multilatéralisme, et c’est le choix de la France ». Il a également appelé les États-Unis à jouer pleinement leur rôle mondial, et à contribuer à la créativité internationale pour gérer les crises.

Dernière modification : 06/11/2017

Haut de page