La liste de lecture d’Albertine à emporter avec vous cet été !

JPEG

Alors que l’air du printemps laisse place à la chaleur de l’été, Albertine vous a concocté une liste de livres pour voir New York à travers les yeux d’écrivains français.

Dans Yellow Cab, Benoit Cohen, réalisateur, s’installe à Brooklyn pour écrire un nouveau scénario qui mettra en scène un chauffeur de taxi new yorkais. Après avoir passé sa licence et sillonné les boroughs de New York pendant un an, Cohen relate avec chaleur et un sens aigu du détail nombres d’anecdotes, de rencontres et situations incroyables.

Avec Dakota Song, Ariane Blois nous plonge dans le New York de 1970 où New-York est une ville ruinée et dangereuse, mais dans laquelle la créativité bat son plein, les changements sont en marche, et où tout semble possible ! Une comédie romantique qui décrit la vie glamour et mouvementée des habitants d’un immeuble chic et culte de l’Upper West Side et qui se lit comme une série télévisée !

Si vous souhaitez vous évader de la frénésie new yorkaise, Fabrice Gabriel vous entraîne au cœur de la Tunisie d’hier et d’aujourd’hui dans Une Nuit en Tunisie (Seuil). Le « printemps arabe » a commencé en janvier 2011 à Sidi Bouzid alors qu’un jeune vendeur ambulant vient de mourir après s’être immolé par le feu. Cet incident ravive la mémoire du narrateur, Janvier, et sa jeunesse défile, dans un monde où se lisent souvenirs de conflits anciens et d’une guerre du Golfe plus récente.

Et pour ceux d’entre vous qui ont le mal du pays, l’atmosphère mélancolique du dernier roman de François Roux, Tout ce dont on rêvait (Albin Michel), devrait vous séduire ! La jeune Justine mène une existence paisible avec son marie Nicolas jusqu’au jour où ce dernier est licencié... François Roux poursuit, avec brio et sensibilité, son portrait de notre époque, minée par le chômage et les compromis idéologiques.

Enfin, le livre Bardo or not Bardo (Editions du Seuil) du lauréat du premier Prix Albertine, Antoine Volodine, n’en finira pas de vous étonner en vous faisant découvrir le Bardo bouddhiste, une longue et difficile traversée de quarante-neuf jours après la mort, dans un espace intermédiaire vers une renaissance guidée par un lama lisant le Bardo Thödol, le Livre des morts tibétain.

Dernière modification : 06/07/2017

Haut de page