Une levée de fonds pour le “monument aux morts français de New York”

C’est un aspect méconnu de l’histoire de la communauté française de New York. À l’éclatement de la Première et Seconde Guerre mondiale, de nombreux Français de la ville ont répondu à l’appel et sont retournés en France pour prendre les armes.

JPEG

Aujourd’hui, deux associations tentent de raviver leur mémoire en cherchant des fonds pour financer la pose de plusieurs plaques portant leurs noms dans l’enceinte de l’église Notre-Dame, paroisse francophone de Morningside Heights. Pendant des décennies, ces plaques étaient placées à l’église Saint-Vincent de Paul, fermée depuis 2013 sur décision de l’archevêché de New York. Ce dernier les a ensuite acheminées vers un espace de stockage à Staten Island, où elles se trouvent depuis.

Plus d’informations sur French Morning

Dernière modification : 25/01/2017

Haut de page