Women in business 2020 : Investing in Women le 11 mars [en]

Lors de la première semaine de la 64e Commission de la condition de la femme organisée par les Nations unies, le Consulat général du Canada, le Consulat général de France et l’Economic Club of New York organiseront le 11 mars 2020 la 3e édition de leur cycle de conférences consacré à la promotion des femmes dans le monde du travail

JPEG

Mise à jour : En raison des restrictions de rassemblements visant à éviter la propagation du Coronavirus COVID-19, la conférence Women in Business 2020 est reportée à une date ultérieure.

Contexte

Women in Business, Investing in Women invitera les participants à discuter des efforts concrets déployés par les investisseurs institutionnels et les PDG pour créer des entreprises plus inclusives dans lesquelles les femmes peuvent s’épanouir et se réaliser pleinement. L’événement mettra également l’accent sur le rôle des médias dans la mise en place des modèles de leadership actuels.

Rassemblant des responsables français, canadiens et américains, ainsi que 200 décideurs et investisseurs pendant la première semaine de la 64e Commission de la condition de la femme organisée par les Nations unies, l’événement comprendra des tables rondes interactives, un déjeuner et trois ateliers qui permettront de se plonger dans les sujets suivants : la collecte de fonds pour les femmes gestionnaires de fonds, la formation aux médias pour les femmes d’affaires et les outils de certification pour garantir un investissement respectueux de l’égalité des sexes.

L’événement

L’événement d’une demi-journée débutera dans la matinée du 11 mars 2020 et se terminera par un déjeuner de clôture. Il comprendra trois panels et des réunions en petits groupes, orientées vers l’action, qui se dérouleront en parallèle les uns des autres.

JPEG

Le programme

Agenda préliminaire (soumis à modification). Les intervenants seront annoncés prochainement.

8h30 - 9h00 - Inscription

9h00 - 9h15 - Mot de bienvenue de la part des co-organisateurs et des sponsors de la conférence

9h15 - 9h45 - Ouverture de la première discussion

Les arguments économiques en faveur de la diversité des sexes dans le monde du travail sont désormais majoritairement pris pour acquis - et les entreprises reconnaissent l’importance de favoriser une main-d’œuvre véritablement diversifiée à tous les niveaux de l’organisation. Alors que de profonds changements transforment nos sociétés, les PDG ont commencé à réexaminer les valeurs qui les animent et leurs responsabilités envers leurs actionnaires. Dans sa déclaration de 2019 sur l’objet d’une société, la Business Roundtable (BRT) souligne son "engagement inébranlable à continuer de promouvoir une économie au service de tous". Qu’est-ce que cela signifie pour les femmes, qui représentent près de la moitié de la population active aux États-Unis ? La discussion d’ouverture portera donc sur les moyens mis en œuvre par les investisseurs pour amplifier et accélérer la promotion des femmes dans l’économie.

9h45 - 10h05 - Le rôle du PDG : Le pouvoir de l’investissement par genre

Un nombre croissant de propriétaires et de gestionnaires d’actifs ont commencé à utiliser leur pouvoir collectif pour faire pression en faveur d’une plus grande attention à la diversité des sexes. L’Investor Leadership Network - un groupe du G7 composé de 14 investisseurs institutionnels représentant 6 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion - s’est engagé à ouvrir des opportunités pour divers groupes dans le domaine de la finance et de l’investissement dans le monde entier, et à accroître la présence de divers talents dans des rôles d’investissement et de gestion dans le secteur financier.

10h05 - 10h45 - Panel 1 : Intégrer l’investissement par genre

La diversité des sexes joue un rôle de plus en plus important dans l’évaluation par les investisseurs des performances et du potentiel de gains d’une entreprise : en janvier 2020, par exemple, l’une des plus grandes banques américaines a annoncé qu’elle ne travaillerait plus sur l’introduction en bourse d’une société qui n’avait pas un conseil d’administration féminisé. De plus en plus d’investisseurs considèrent désormais la diversité des sexes comme un élément essentiel de leurs activités et de leurs stratégies d’investissement. Ce panel étudiera les outils et les approches les plus efficaces qui permettent à la communauté des investisseurs de prendre en compte la diversité des sexes dans leurs décisions d’investissement.

10h45 - 11h00 - Pause café

11h00 - 11h20 - Le rôle du PDG : Le pouvoir du collectif - SISTA

Comment des collectifs et des alliances axés sur les femmes peuvent-ils accélérer davantage le changement ? Ce segment mettra l’accent sur le Collectif SISTA, une initiative française créée par deux entrepreneurs en 2018. Près de 60 fonds ont signé la charte SISTA et se sont engagés à : (a) allouer 50% de leur financement aux entreprises dirigées par des femmes d’ici 2050, et (b) augmenter le ratio de femmes au sein de leur organisation à 50% d’ici 2025.

11h20 - 12h00 - Panel 2 : Les modèles de genre dans l’investissement et le rôle des collectivités

Les avantages économiques de l’investissement dans les femmes sont bien documentés et il existe divers mécanismes d’investissement pour obtenir ceux-ci. Ce panel discutera des différentes stratégies d’investissement en capital de croissance utilisées pour l’investissement en faveur des femmes, tout en soulignant les opportunités potentielles pour les collectifs de soutenir ces stratégies. Un groupe de directeurs généraux, d’associés et d’organisateurs de collectifs nous offrira leur point de vue.

12h00 - 12h40 - Panel 3 : Accroître la visibilité des femmes dans les médias

Malgré le pourcentage croissant de femmes dirigeantes dans les secteurs des affaires et de la finance, les femmes restent tout de même sous-représentées. Comme pour toute question de diversité, plus les femmes sont représentées dans les médias, plus leurs problèmes et leurs réalités sont mis en avant dans le dialogue public. La conversation portera donc sur le rôle des médias dans le recadrage des modèles de leadership existants et dans le changement des mentalités et de la culture, profondément ancrées dans l’esprit des gens.

12h40 - 13h00 - Pause café

13h00 - 14h00 - Déjeuner de clôture

14h00 - 15h00 - Sessions se déroulant en parallèle

Simulation à la collecte de fonds pour les femmes gestionnaires de fonds

Une session de mentorat en petit groupe pour les femmes qui collectent actuellement des fonds auprès des propriétaires d’actifs.

Maximiser l’influence médiatique

Un atelier en petit groupe avec des experts des médias qui offrira aux femmes des outils concrets pour obtenir une meilleure visibilité dans les médias.

Outils et certification pour garantir un investissement soucieux de l’égalité des sexes

Un atelier en petit groupe qui permettra l’échange d’idées sur les meilleures pratiques pour combler l’écart entre les sexes dans le monde du travail en termes d’attraction, de rétention, de rémunération, de promotion, de formation et de gestion globale des talents.

Inscription ici

JPEG

Anciens orateurs

Jenny Abramson, Créateur, Rethink Impact
Catherine Barba, Co-créateur SISTA Summit / Créatrice WIN Forum NY
Kiersten Barnet, Responsable mondial, Bloomberg Gender Equality Index
Rachana Bhide, Fondatrice, The Corner of the Court
Lynn Blake, Vice-président exécutif, PDG, Global Equity Beta Solutions, State Street Global Advisors
Kathleen Bochman, chef de la SEG, Loomis Sayles (filiale de Natixis)
Sheri Bronstein, Directeur des ressources humaines, Bank of America
Frances Brooks Talpett, Directeur principal de Global People, Boston Consulting Group
Mary Callahan Erdoes, PDG, Asset and Wealth Management, JP Morgan
Michelle Caruso-Cabrera, Correspondante internationale en chef de la CNBC
Stacey Cunningham, Présidente, New York Stock Exchange
Beatrix Dart, Directrice exécutive, Initiative for Women in Business, Coalition canadienne pour la bonne gouvernance
Frank Demaille, PDG, Engie North America
Victor Dodig, Président et PDG, CIBC
Elodie Dupuis, Fondatrice et directrice générale, Full-In Venture
Kim Furlong, PDG, Canadian Venture Capital Association
Maelle Gavet, Directrice de l’exploitation, Compass
Kristalina Georgieva, Directrice générale, FMI
Peter Grauer, Président, Bloomberg LP
Chuck Gray, Co-Leader, US Diversity Practice, Egon Zehnder
Elise Jun, Associée et spécialiste des pratiques des conseils d’administration américains, Egon Zehnder
Rebecca Kaden, Associée gérante, Union Square Ventures
Dana Kanze, Chercheure à la Columbia Business School
Lexie Komisar, Responsable du programme mondial pour la croissance et les partenariats stratégiques, IBM

Dernière modification : 05/06/2020

Haut de page