Réforme électorale en 2019

Une importante réforme portant sur l’organisation des élections entrera en vigueur en 2019.

JPEG

Un répertoire électoral unique, géré par l’INSEE, sera mis en place afin d’assurer une plus grande souplesse dans la mise à jour des listes électorales. Il sera ainsi dorénavant possible de s’inscrire sur une liste jusqu’à deux mois avant la tenue d’un scrutin, alors que jusqu’à présent, pour pouvoir voter il fallait être inscrit sur la liste au 31 décembre de l’année précédant le scrutin.

La réforme permettra également de coordonner les listes, d’en effectuer une mise à jour en temps réel et d’éviter les doublons. Il en découle la fin de la possibilité pour les Français établis à l’étranger d’être inscrits à la fois sur une liste consulaire et sur une liste d’une commune en France. En l’absence d’action de leur part, les électeurs placés dans cette situation seront maintenus sur la liste électorale consulaire et automatiquement radiés de la liste en France au 1er janvier 2019.

Dernière modification : 27/11/2018

Haut de page